22 avril 2013

Mouton a 5 pattes

Vous n’êtes pas sans savoir que je me tiens au courant du marché du travail et de ce qu’il s’y passe. Les allées du marché sont noires de monde et pas grand monde pour nous servir derrière les allées.  Quand je regarde certaines annonces et quand je vois des amis à moi ramer (parce que c'est ce dont il est question) pour décrocher un mini contrat pour un petit boulot parce que leur secteur d'activité de base est complètement bouché, je suis parfois effarée de voir ce que sont devenues les annonces. On propose plus de... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2013

Coiffeur, est-ce un metier ou l’on est vraiment forme ?

J’ai la rage, lecteur, vraiment la rage. Tu vas me dire, comme d’hab à chaque fois que tu sors de chez le coiffeur, Paula ! C’est pas… entièrement faux. Tu vois, j’avais enfin trouvé une nana dans un salon de coiffure capable de me couper les cheveux correctement, à qui j’accepte de converser en fermant presque les yeux et pour laquelle je n’hypothèque pas mes deux bras pour pouvoir payer le service. Un samedi matin où le printemps avait décidé d’être de bonne humeur (comprenez « il y avait du soleil »), je me... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 17:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2013

Syndrome du Casper-Woman

  Il s’agit d’un syndrome à prendre très au sérieux qui touche la majorité des femmes. Sauf Nabilla peut-être. Pour entrer dans les détails, il s’agit de cette disposition qu’ont les femmes à passer du statut de Super Woman à celui de Casper en un battement de cils.  L’état de Super Woman, c’est celui dans lequel tu te sens confiante de la culotte. Tu es consciente de tes atouts et, perchée sur tes derniers Louboutin, tu as de l’assurance à revendre par ballots. Pour preuve, quand tu sors ta CB chez la fromagère, tu ne... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2013

Et dire que je m'enquiquinais avec de la cire chaude !

    Parlons peu, parlons épilation ! Tu vas peut-être me bouhifier mais je ne vais pas chez l’esthéticienne pour m’arracher le poil. Je me suis promis d’essayer (un jour)(quand je n'aurais pas piscine). Parce que faut pas mourir bête et pour une fois ça pourrait être bien fait. Si c’est pour devoir subir les conversations de salon de coiffure avec une nana penchée sur tes jambes ou ton entrejambe, no thank-you, quoi ! Il paraît que je ne suis pas hyper poilue.  C’est vrai, je suis blonde donc déjà, ça se voit... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2013

Je ne suis pas feministe, je n’aime pas entendre des conneries

C’pô pareil, crois-moi.  Parfois, au boulot, j’ai l’impression d’être l’avocat du diable. Comme dans tout groupe constitué de façon naturelle ou imposé (c’est toi qui choiz’), les individus ne peuvent avoir les mêmes points de vue. Comme dirait l’aut’, il faut de tout pour faire un monde. Soit.  Et il y a des jours, où mes collègues, aussi adorables soient-ils, sortent de vraies âneries (terme inventé par un instituteur)(terme exclusivement utilisé par des instituteurs)(terme que je veux avoir le droit d’utiliser si je le... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2013

Dressons le portrait de la blogosphere. Les autres.

La semaine passée, j’épinglais les blogueuses dans des portraits HI-LA-RANTS. Vous avez été plusieurs à me demander « Oui, mais les autres ? ».  Bande d’insatisfaites, va ! On vous donne ça et vous prenez ça (beaucoup moins parlante cette expression quand la gestuelle ne suit pas).  Du coup, c’est contrainte et forcée, que je m’empresse de dépeindre les portrait des blogueuses non encore citées.  La dernière fois que j'ai joué à la blogueuse voyage, j'ai embarqué à bord de la barque de mon Onc' Jean, j'ai mis les... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

14 avril 2013

Dans ma maison, il y a...

  (Sur une idée de Marjoliemaman d’Annouchka <3<3)   Un nain de jardin volé dans un jardin à l’été 2010 lors d’un grand jeu des défis. Depuis, il accompagne ma vie.  Des bougies en veux-tu en voilà dont la plupart n’ont jamais été allumées. Et quelques vases de-ci de-là.  Une ancienne caisse de marché très lourde que j’ai hérité de mon grand-père et dans laquelle je stocke mes carnets usagés. Bah oui, je ne vais pas les jeter tout de même !  Un petit canapé qui se défait tout le temps et taché... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2013

Shopping virtuel #NafNaf

    Assez chic pour aller manger le gigot chez maman et assez décontractée pour le week-end, j'adopte facilement ce petit look sympa. Après un repas de famille, on file rejoindre quelques amis à la terrasse d'un café sous les premières lueurs du soleil avant d'aller se faire une expo. Bien dans mon jean, à l'aise dans ma petite blouse et perchée sur des talons qui affinent ma silhouette, c'est mon petit look du week-end... Ce soir, je sais que quand je rentrerai à la maison, tous mes amis seront réunis dans le... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2013

Toi, tu merites une paire de baffes !

  -       Quand tu me demandes si je n’ai pas grossi, par hasard, alors que de toute évidence, toi tu as perdu tes trois bouées en route.  -       Quand tu me dis à moi, la fille au teint tout gris, que ton patron t’invite dans un gastro pour t’annoncer que tu pars travailler 2 mois au soleil.  -       Quand tu me réponds « Je ne sais pas »  quand je te demande ce que tu veux faire.  ... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2013

L'art de supporter le bruit

      Je crois que j’ai une capacité de tolérance au bruit assez limitée. Les autres, ils veulent toujours mettre de la musique, toujours plus fort, toujours plus longtemps. Perso, il y a un moment où je sature. Où je ne supporte plus. Tu sais quand c’est au point où on ne s’entend plus parler, que ce soit en soirée, autour d’un verre, en voiture, chez moi ou au travail. Je trouve que le trop-de-bruit est un frein à la pensée et à la concentration. J’ai vite l’impression de me perdre dans le fil de mes idées,... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,