29 avril 2013

Quand le soleil brille, j'ai envie...

      De manger des framboises, des cerises et du melon.  De porter des jupes à volant. Et d’avoir de belles jambes fines.  De mettre encore plus de couleurs.  De cueillir plein de fleurs pour remplir les vases de la maison.  De croire qu’en crachant mon noyau de cerise sur la route, un cerisier va sortir du macadam d’ici quelques années. Et qu’en jetant mes pépins de melon, sortira bientôt un melonier. (Ce moment tragique où tu réalises que tu ne sais pas comment pousse un melon, que... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 avril 2013

Les bruits de bouche, cette hantise

Certains d’entre vous le savent déjà. J’avais déjà écrit un billet là-dessus sur un ancien blog mais bon, vu qu’il est parti dans le grenier de la blogosphère, je me dis que j’ai le droit d’en reparler.  La hantise d’un bruit, ça s’appelle la misophonie. On peut détester entendre le bruit des couverts contre les dents, on peut haïr le bruit du feutre qui crisse sur le papier ou encore pester à chaque fois que le carillon se déclenche à cause du vent.  Je déteste ces bruits là mais le pire à mes yeux, ça reste les bruits... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [250] - Permalien [#]
Tags : ,
27 avril 2013

[Shopping virtuel] : les chaussures de l'été

Bonjour à toutes, Cette semaine, on a toutes cru à l'été. On s'est toutes dit : "Hasta la vista les bottes !". Et puis bon, hier, on les a ressorties. Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas commencer à lécher zyeuter les vitrines à la recherche de LA ou LES paire(s) de pompes de l'été. Pour vous, j'ai fait une première sélection.   Sabot/sabdales Art Amsterdam chez Sarenza, 115 euros -  Ballerines bimatière chez La Redoute, 49.99 euros - Sandales compensées Camper chez Sarenza,... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2013

[Concours] C’est tout rouge !

Il en a connu des périples ce blog : des changements de noms, de looks, des pannes d’inspiration, des coups de moue mais aussi des coups d’éclats, des envies, des essais de rubriques, tout-ça-tout-ça…  Mais les lecteurs, eux, n’ont pas changé. Enfin si, ils sont de plus en plus nombreux. Pour exemple, on est plus de 700 sur Hellocoton, bientôt 200 sur Facebook (Demandez Paula Smock) et 78 sur Twitter (@Paula_Smack)(peut mieux faire)(ouais OK, c’est ma faute, je ne suis plus autant présente). Sans compter mes stats qui ne... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,
25 avril 2013

Point Madagascar. Ou en suis-je donc ?

Si tu as raté le pourquoi du comment, c’est ici que tu peux te faire une piqûre de rappel. Il est encore temps de me congratuler dans les commentaires de ce billet.   Sinon, où en suis-je vraiment ? - J’ai fait mon passeport. Ceci est un EXPLOIT quand on sait que la mairie est en partenariat avec la Poste au niveau des horaires. Il était marqué que c’était possible le samedi matin sur rendez-vous. J’ai pris rendez-vous. « A 10 heures, c’est possible. -C’est noté. A samedi, alors ! - Pas samedi-ci, hein, mademoiselle,... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
24 avril 2013

Qu'est ce que tu emmenerais sur une ile deserte ?

Pfffffiiiiooouuuu ! Cette question m’a toujours agacée au plus haut point. Je vous l’ai déjà dit mais dans le genre choix inextricables, je suis loin d’être la meilleures joueuse. C’est comme le jeu où tu dois choisir entre avoir des jambes en carton ou des bras de 3 mètres de long. Pô possible.  Généralement quand on te demande ce que tu emporterais sur une île déserte, on te rajoute que tu as 3 possibilités seulement. Comme si tu avais une mini valise qui ne pourrait pas contenir plus de 3 objets.  C’est un peu bête... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2013

J'ai mis le doigt sur un probleme

Ca fait plusieurs fois que je vous bassine avec des billets sur l’alimentation, le bien-être en soi et tout le tralala.  C’est bien beau tout ça mais les résultats sont loin d’être là et je continue à grossir comme si l’on soufflait dans un ballon de baudruche. Je n’en peux plus, je le sens, je me traîne, je gonfle…  Je me cache alors derrière des excuses pas totalement infondées : je mange bien, je mange mieux, équilibré, mes assiettes me font envie. Et je fais aussi beaucoup plus de sport (on peut toujours faire plus... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 avril 2013

Mouton a 5 pattes

Vous n’êtes pas sans savoir que je me tiens au courant du marché du travail et de ce qu’il s’y passe. Les allées du marché sont noires de monde et pas grand monde pour nous servir derrière les allées.  Quand je regarde certaines annonces et quand je vois des amis à moi ramer (parce que c'est ce dont il est question) pour décrocher un mini contrat pour un petit boulot parce que leur secteur d'activité de base est complètement bouché, je suis parfois effarée de voir ce que sont devenues les annonces. On propose plus de... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
21 avril 2013

Coiffeur, est-ce un metier ou l’on est vraiment forme ?

J’ai la rage, lecteur, vraiment la rage. Tu vas me dire, comme d’hab à chaque fois que tu sors de chez le coiffeur, Paula ! C’est pas… entièrement faux. Tu vois, j’avais enfin trouvé une nana dans un salon de coiffure capable de me couper les cheveux correctement, à qui j’accepte de converser en fermant presque les yeux et pour laquelle je n’hypothèque pas mes deux bras pour pouvoir payer le service. Un samedi matin où le printemps avait décidé d’être de bonne humeur (comprenez « il y avait du soleil »), je me... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 17:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2013

Syndrome du Casper-Woman

  Il s’agit d’un syndrome à prendre très au sérieux qui touche la majorité des femmes. Sauf Nabilla peut-être. Pour entrer dans les détails, il s’agit de cette disposition qu’ont les femmes à passer du statut de Super Woman à celui de Casper en un battement de cils.  L’état de Super Woman, c’est celui dans lequel tu te sens confiante de la culotte. Tu es consciente de tes atouts et, perchée sur tes derniers Louboutin, tu as de l’assurance à revendre par ballots. Pour preuve, quand tu sors ta CB chez la fromagère, tu ne... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :