19 février 2019

Charge mentale : "Ouais mais tu penses à tout, toi !"

Aujourd'hui, on va parler charge mentale, ce concept légèrement tendance dans ce qu'il a de lexical. Oui, parce que dans le fond, il a juste permis à beaucoup de personnes - tu as vu, je me suis contrôlée, je n'ai pas écrit "femmes" - de mettre des mots sur ce qu'elles ressentaient. Tu sais, cette sensation d'être dépassé à la maison, d'avoir la cervelle qui s'échauffe alors qu'on ne comprend pas pourquoi, l'impression d'être toujours débordé ou même la sensation de tout gérer tout seul.... Voilà, ça c'est les bases de la charge... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2019

Mon utérus et moi, on vous emmerde !

Vous le savez, en novembre, j’ai fêté mes 30 piges. C’est un peu un cap. Les chiffres ronds, toussa-toussa… Passé le « ça fait un peu bizarre », j’avoue que je n’ai pas trop mal vécu le cap des 30 ans personnellement. Ce que je vis de beaucoup plus mal avec la trentaine en revanche, c’est que TOUT LE MONDE ne peut s’empêcher de penser à la place de mon utérus depuis. Cela va de « 30 ans, va falloir commencer à penser aux enfants » à « Quand est-ce que tu nous fais un petit bébé ? » en passant par... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2019

Ma nutritionniste est une connasse

Alors voilà, je suis allée consulter une nutri pour avoir des conseils concernant mes carrences. Jusque là, tout va bien. J'en ai profité aussi pour qu'elle m'établisse un petit programme pour perdre mes quelques kilos superflus. OMG, dans quoi me suis-je lancée ! La dame qui m'a reçue avait, selon moi, le profil d'une fausse hystérique. Tu sais, toute mielleuse de face et complètement démente de dos d'une seconde à l'autre. Elle commence à m'expliquer que, pour elle, la nutrition, c'est mathématique. Ce serait donc pour ça que je... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2019

Ca ne vous dit pas qu'on se respecte un peu, bande de cons ?

Je me suis dit ça l'autre jour, en marchant dans la rue : le respect d'autrui pourrait êre à tous notre bonne résolution 2019. Non ? Je t'explique. Je marchais comme ça dans la rue. Trop fraîche, la meuf. La démarche chaloupée. Le regard vagabond. A un carrefour, un mec s'excite sur son klaxon pour signifier de manière pas trop trop polie au PUTAIN D'ENCULÉ mec de devant qu'il faudrait qu'il avance. Forcément, je comprends moi, car vous connaissez tous mon potentiel empathie, c'est pas au milieu d'un carrefour que tu te demandes où... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
21 décembre 2018

Juste une mise au point.

Peut-être que c'est juste moi qui m'essouffle. Peut-être que je ne vous intéresse plus. Que mes histoires ne vous transcendent plus. Peut-être que vous en avez assez de mes babillages. Peut-être que du coup ça m'a découragée.   Je ne connais pas la raison exacte de votre silence. Quoiqu'il en soit, je vous sens moins là. Les stats baissent un peu, les commentaires n'en parlons pas. Même sur Facebook vous êtes des courants d'air. J'écris par plaisir mais aussi pour être lue, non, ne jouons pas aux modestes. Sérieusement, si... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 08:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2018

Cancer, colère.

Cette pourriture de maladie, j'en parlais il y a 4 ans déjà. Le cancer, cette fichue maladie qui nous touche de plus ou moins près ! Elle continue de faire des ravages. Aujourd'hui, elle est en train d'emporter quelqu'un que j'aime, de foutre en l'air la douceur de vivre d'une famille, de faire du mal à des gens qui comptent pour moi. J'ai envie de crier, de hurler, de rugir, de courir de rage jusqu'à ce que mes jambes ne me portent plus, de taper cette maladie si seulement elle pouvait être humanisée le temps de 5 minutes que je... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2017

Jean-Paul Sartre avait raison

L'enfer, c'est les autres. Je m'en suis rendu compte l'autre soir, à un spectacle, un one man show. J'avais, derrière moi, une nana au rire insupportable. Bon, elle n'y pouvait rien cette pov' dame mais dans cette si petite salle à la promiscuité inévitable, ça devenait gênant. Surtout que le comique était vraiment drôle. Le con ! Du coup, à chaque fois que la salle se mettait à rire, j'étais moi même partagée entre l'envie de rire et de me boucher les oreilles. Maiss faaiiitttesss la taire ! En plus, elle avait une fâcheuse... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2017

Il me bouleverse ce #MeToo

A moins de vivre dans une grotte au fond d'une montagne quoique aujourd'hui, le Ternet est partout, vous avez dû voir passer sur les réseaux sociaux le #MeToo lancé par Alyssa Milano dimanche soir. Il faisait état de montrer/dénoncer le nombre de femmes ayant déjà vécu du harcèlement, une agression, un abus sexuels, un viol... Dès lundi matin, 31 000 # recensés déjà. Le choc ! Vous vous attendiez vous  à avoir autant souffrances autour de vous ? Moi non. Et ça m'a un peu chamboulée, je dois dire. En effet, j'ai eu la... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 août 2017

D'où ma haine des garagistes

Tu vas voir, on va bien se marrer. On dit toujours qu'une voiture est un gouffre financier. C'est pour ça que pour par être emmerdée avec autre chose que le plein d'essence et l'assurance, j'avais une stratégie : j'ai acheté une voiture neuve il y a quelques années, de quoi être peinarde quelques temps.  Ma technique a été formidable... pendant 5 ans. C'est tellement agréable de sortir du contrôle technique ou de la révision et d'entendre le garagiste dire "C'est parfait : il n'y a rien à refaire !". Il parlait bien de ma... [Lire la suite]
Posté par Paula Smack à 12:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2017

En fait, Fillon c'est une blogueuse mode

Salut tout le monde, Je n’ai pas pour habitude de parler/débattre politique ici. C'est selon moi vraiment un sujet qui est propre à chacun. Parfois,  il y a des cas de force majeure qui nécessitent de dire quelques mots. Fran-Fran, je voudrais revenir sur l'histoire de tes costumes. Mais siiii, tu sais bien, les 2 costumes que tu t'es vu offrir pour une valeur de 13 000 euros ? Bah dis donc mon cochon, on se fait plaisir ! Tu savais qu'il faudrait plus de 11 mois à un smicard c'est comme Picard mais quand il n'y a plus rien... [Lire la suite]