On est tous pareil quand on taffe en open space et qu'on a la meilleure place : dans le fond, dos au mur, avec un bureau vide en guide de voisinage on ne voudrait pas trop que quelqu'un vienne perturber cette tranquilité. Manque de pot : cela a fini par arriver pour moi. J'ai une nouvelle voisine.

Charlotte_Lovely_5

J'ai cru qu'on allait me proposer de venir aux entretiens d'embauche bien qu'on ne fasse pas du tout le même travail parce qu'elle bosse bien ou mal, c'est moi qui allait devoir me la coltiner 8 heures par jour. Que nenni, ils l'ont choisie dans mon dos sans jamais me consulter. On m'a juste dit que c'était une petite jeune qui sortait de l'école. J'ai dit :

"J'espère qu'elle rangera son Tamagoshi dans son tiroir !"

Alors qu'en fait je pensais :

"Quoi ? Ce n'est plus moi qui serai la plus jeune ???"

Bon en même temps à 28 piges, fallait bien que ça arrive un jour. Elle est arrivée un beau matin avec son perfecto, ses cheveux longs, sa peau lisse et ses Stan Smith. Sa chef l'a abandonné sur la chaise à côté de la mienne. J'ai pensé lui dire :

"Salut ! Regarde bien, toi : LA, c'est la limite entre nos 2 bureaux, le jour où je retrouve ton BIC 4 couleurs dessus, j't'assome !"

Mais comme elle avait l'air sympa, je lui ai plutôt proposé de partager avec elle mon nouveau bloc de post-it rose figuier. Elle avait l'air de s'en foutre. Elle sait pas ce que ça vaut, elle est folle ! Tant pis, je lui refourguerai les vert-moches à l'avenir. La nouvelle voisine, elle n'a pas ouvert la bouche pendant 15 jours, temps d'adaptation, je suppose. Et puis au fil du temps, elle a compris qu'elle pouvait se relâcher du fion et qu'avec notre collègue juste en face, on pouvait lâcher de sacrées belles conneries. Elle apprend vite, c'est bien ! Elle gagné tous les points de la terre quand elle a ramené un brownies qu'on a gardé pour nous 3 seulement.

Du coup, j'ai commencé à bien l'aimer, ma voisine alors je lui ai sauvé la vie de la cantine, elle aurait pu mourir avec la purée de carottes ! Elle mangerait désormais avec la team micro-ondes.

Evidemment, tout ne pouvait pas rester si rose ! Il fallait bien qu'on aperçoive anguille sous roche, baleine sou caillou !

Si je devais trouver un défaut à ma nouvelle voisine de bureau, c'est qu'elle passe sa journée mais genre TOUTE la journée à manger des noix. Bon, en soit, tu vas me dire "Et alors ?"  C'est bon ? tu l'as dit ? Bah oui, mais souviens toi : je suis encore légèrement misophone. Et même si, je gère beaucoup mieux qu'avant, je suis confrontée à une nouvelle situation de misophonie : quand tu es concentrée et que quelqu'un essaye de ne pas faire de bruit en mangeant noix sur noix j'vous le dis si vous avez encore un doute : ça fait encore plus de bruit ! et bien, c'est hyper déroutant ! Bon ce n'est sans doute pas aussi pire que quand elle se mange les ongles mais ce n'est pas loin !

Ah oui et l'autre jour, elle s'est mise, comme ça dans le normal, à dicter ses SMS à haute voix à son téléphone. Coucou, tu n'as pas vu qu'il y avait 15 personnes autour de toi ? Bon au moins, je sais que son mec allait s'en prendre plein la figure en rentrant, c'est sympa.

On ne choisit pas sa famille mais on ne choisit pas non plus ses collègues. Je me dis que j'aurais pu tomber sur pire ! Si je fais le compte, je l'aime bien cette nouvelle collègue, elle amène un petit vent ou une petite noix - niark niark de fraîcheur dans le bureau. Pourvu que ça dure !

Et vous, vos collègues/voisins de travail, ils sont comment ?

 

 *Charlotte Lovely