Je me suis toujours demandée si les gens qui faisaient un burn-out savaient que là, c'était le fameux burn-out, je veux dire qu'ils savaient mettre des mots sur ce qui leur arrivait. Il y a quelques semaines, j'ai pété un boulard pour des raisons pro. Je craquais nerveusement régulièrement. J'étais tendue en permanence. Je devenais désagréable avec mon entourage. Je prenais la mouche pour rien. Bref, je crois que tu as compris. Je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose avant que tout implose.

D'ailleurs, tu as dû le voir, j'ai cessé d'écrire un peu ici, pas envie de transformer la pluie de paillettes en avis de tempête. Alors, j'ai pris des vacances, chose que je n'avais pas faite depuis cet été et qui était ultra urgent de faire.

10 jours de break sans penser au boulot,
10 jours à profiter de ceux qui m'entourent,
10 jours de fun et de détente.

Aleksandra_Kingo_3

Au programme, un premier long week-end entre amis, 2-3 jours dans un parc d'attraction de folie, des petites bouffes, des calins à ma maman.... Cela fait un bien fou. J'ai l'impression que pendant ce laps de temps, tous mes ennuis, toutes mes mauvaises pensées se sont envolées. Bon c'était autre chose ce matin quand j'ai pris la voiture pour aller bosser avec une petite boule au ventre. D'ailleurs, à peine arrivée, mes collègues n'ont pas hésité à me faire sentir que j'étais revenue dans la gadoue. Mais forte de 10 jours de détente, j'ai décidé de ne pas me laisser atteindre. Ou du moins pas de suite.

Je vais m'accrocher à tous mes projets encore. Par chance, j'en ai beaucoup en ce moment. Je vais tenter de donner de l'importance à ce qui en a et laisser le reste de côté. Je ferai tout ce dont j'ai envie, uniquement. J'ai l'impression d'avoir compris qu'il est important de s'écouter, un peu.

A côté de ça, je n'abandonne toujours pas mes précieuses séances de sport pour me défouler, ni Weight Watcher que j'ai légèrement délaissé pendant la semaine, ni le blog enfin, je ne crois pas qui m'aide à fluidifier la fourmilière d'idées que j'ai dans la tête...

Bref, il est de remonter en selle et de repartir au pas...
Plein de bisous à vous. Pluie de paillettes sur vos vies ! A très vite !

*Photo Aleksandra Kingo