J'ai écrit ce billet avant les terribles incidents qui se sont produits à Londres le 22 Mars.
Toutes mes pensées vont bien entendu au peuple Britannique.

Le matin se lève donc sur Londres dans une odeur de ieps et je suis légèrely de mauvais poil : cette nuit, nous avons testé la mauvaise insonorisation de l'hotel. Un groupe de British est rentré en pleine nuit dans la chambre au dessus la nôtre. Ils ont continué à festoyer une heure durant : dansé coucou le parquet, chanté coucou on entend tout  et même ri coucou les débiles.

Londres7

British breeakfast au 49 Café

Nous nous sommes donc dépêchés de partir loin des anglais pour aller petit déjeuner façon british au 49 Cafe, toujours juste à côté de l'hôtel. Vous l'aurez compris, on avait tout au pied de l'hôtel pour nous sustenter tout un week-end ! Finalement, même si j'étais déterminée à bouffer du english breakfast, je me suis désistée au dernier moment. Les beans et les saucisses de si bon matin, no way for me !

Londres13

Le soleil was shining, il faisait plus que bon dehors. Nous sommes partis pour Camden Market. On opte pour la marche environ 30 minutes plutôt que de prendre le métro. Décidément, ce n'est visiblement pas notre truc ! Autant vous le dire de suite : Camden Market, c'est ce qu'a préféré Hugh. Ce grand souk friperie/arty/bouffy est assez impressionnant. Et avec ce temps... Et avec ce temps... C'était magique !

Londres12

Nous y sommes restés toute la matinée. Hugh a décidé d'acheter des petits tableaux pour le salon de la maison. Bon, ce n'est pas tout à fait le style que je voulais donner à la pièce mais bon... C'est toujours mieux que les drapeaux au plafond. Non ? Que s'appellerio Concession. A l'heure du déjeuner, pourquoi déjeuner ailleurs alors que l'on a tout sous la main ? Le plus dur, c'est de choisir ! Après moult discussions animées quand on parle de bouffe avec Hugh, ça ne rigole pas, on décide de ne pas manger au même endroit tous les deux. Mexicain pour moi, argentin pour lui et on se retrouve sur un transat ensoleillé pour déguster de concert notre festin.

Londres8

Ensuite, quand la foule du samedi après-midi arrive, nous prenons le métro ah bah quand même ! pour aller voir Tower bridge. Ce n'était pas vraiment dans mon petit plan d'amoureux mais Hugh y tenait. Et ce que Hugh veut... Bon, je me suis juste gourée de pont si bien que nous sommes arrivés sur le London Bridge mais... d'où l'ont voit parfaitement le Tower Bridge. Ouf ! Cela nous permet de longer la promenade et même de faire un selfie de love to love. Hann nian nian forever !

Nous avons fait un petit crochet par la Tour de Londres qui nous a vite gonflée à cause du monde alors nous avons fui... vers encore plus de monde. Après quelques arrêts de métro, nous voilà en effet à Notting Hill. Je savais que ça valait le coup le samedi après midi pour profiter du Portobelle Road Market, un adorable petit marché avec des stands de brocanteurs et de fripes. Je pensais faire mouche au près de Hugh mais le monde l'a gonflé.

"Tu te rends compte, ces petites maisons adorables, les pauvres gens, ils ont du monde en permanence devant chez eux !"

"Pfff sur ce marché, on ne peut même pas accéder aux stands..."

Bon, je sais que, quand Hugh commence comme ça, on ne peut rien en tirer. Du coup, je l'ai fait bifurquer dans une petite rue où nous nous sommes posés en terrasse pour prendre un café réconfortant. On a bien dû y rester 1h, à fixer le ciel, prendre la lumière. Nous nous sommes ensuite longuement promenés dans les rues riches et calmes de Notting Hill, en regardant les façades, les squares privés, les jolies portes, les grosses voitures.

Londres14

Nous décidons de rejoindre le centre en traversant les parcs Kensington garden et Hyde Park à pieds. On savait qu'on avait une trotte mais peut-être pas à ce point là ! J'ai adoré remonter les allées des parcs sans savoir vraiment où on allait. J'ai même eu envie de faire du pédalo sur le lac mais j'ai vu au regard de Hugh qu'il ne fallait pas pousser. Je n'ai pas poussé. Après avoir marché près de 2 heures de plus, on n'avait plus beaucoup de temps pour entammer une nouvelle visite mais encore assez de temps pour se boire une bière. Sachez qu'on a TOUJOURS le temps pour boire une bière. Après avoir essayé en vain de trouver un table dans le bar de Hyde Park, nous sommes partis sur un coup de tête pour boire une pinte au pub près de notre hôtel : le Marquis Cornwallis pub à Russel Square. Hé, hé, on ne change pas une équipe qui gagne !

Londres5

Le bide plein de bulles, nous avont donc repris la route de la gare Saint Pancras... à pieds encore une fois ! Car il se trouve que la gare était à 10 minutes seulement de cette petite rue, l'occasion une dernière fois de visiter ce petit quartier que nous avions bien aimé. Nous sommes rentrés chez nous exténués et sommes rentrés de la gare à l'appart... je vous laisse deviner... à pieds ! On n'était plus à ça près. Les pieds de Hugh étaient en sang dans ses baskets : quelle jolie surprise. Il nous a fallu 15 minutes : enlever nos chaussures et prendre une douche chaude avant de nous endormir comme des bébés sur des beaux souvenirs de Londres. Encore une journée à 18,5 km à pieds dans les pattes !

Je réalise que voyager avec Hugh est vraiment plaisant, nous avons la même conception des escapades et nous nous marrons comme des enfants. Vivement la prochaine aventure ! Elle est déjà presque prévue. D'ici là, j'irai nous acheter de bonnes pompes bien confort !

 Et toi, quel est ton meilleur souvenir de Londres ?

 

Capture_d_e_cran_2017_03_24_a__16

Petite pensée pour Londres faite par ma blogpine La belle bleue