Tim Macpherson2

J’sais pô toi, mais en ce qui me concerne, les vacances, c’est pas avant la mi-août. Hé oui, si tu ne prends pas congés, tu vas devoir me supporter au moins jusque-là. Tel un troupal de mouches, le bruit des vacances (enfin… celles des autres) bourdonne dans mes oreilles. « J’ai bouclé ma valise », « Trop hâte de partir », « J’ai acheté du Phytobronz pour préparer ma peau au soleil ! » 

Et sur Facebook, c’est pire, on lit déjà des « J-7 », « Yeah, la promo sur la crème solaire ! » ou encore « Soleil, me voilà » ! 

Impulsivement, j’aurais envie d’employer des mots qui commenceraient par « con » et qui finiraient par « nasse » mais la pudeur m’empêche de céder une telle vulgarité. A la place, j’ai décidé de faire comme si mon temps libre, c’était un peu des vacances. Comment je m’y prends ? Comme ça : 

Je mets des tongs. Mais en caoutchouc, s'il vous plaît. Parce que pour le temps, on est pas encore TOTALEMENT à l'abri... Enfin, chez moi, quoi !

Je bois des mojitos 3 fois par semaine.Prescription de mon psychologue pour éviter de me faire interner. C’est THE boisson of 2013 de toute façon ! Il suffit de fermer les yeux et on sentirait presque la chaleur du soleil sur la peau, on entendrait au loin (au large) le bruit des vagues et on humerait presque une odeur de monoï.

Je fais des siestes sur mon crocodile gonflable. Et crois-moi, c'est plutôt acrobatique comme discipline. 

Je chante Copacabana en boucleEt je danse en paréo dans l’appart. Quand la voisine est venue quérir du sucre chez moi, elle arborait un air narquois... Alors je l'ai invitée. Elle s'est prêtée au jeu...

 

Je vais voir la mer… A Dunkerque ! Parce que sinon, c’est trop loin ! 

J’envoie des cartes postales du Nord de la France. Faut bien s’entraîner un peu… Oui, je fais partie des 2% de la population qui achètent et pire, qui envoient ENCORE des cartes postales. Et je dis ça comme ça en passant, j’adore encore plus en recevoir. C’est d’ailleurs pour ça que j’en envoie.

Je délaisse endives et gratins pour melons et framboises. C’est ça, l’été ! 

Je trouve un amour de vacances dans le coin. On irait voir le coucher de soleil sur les rives de la Deûle, on lècherait des glaces à l’italienne achetées dans le centre ville, on irait faire trempette à la piscine municipale et on se quitterait en pleurant en se promettant amour éternel quand je partirais en vacances. 

Saschka Unseld2

J’ai toujours des lunettes de soleil sur la tête. Ca donne un look vacanciers cool. Manque plus que le soleil ! 

Je vais au marché. Dans l’espoir de rentrer avec un souvenir. Bon bah, ça sera un poulet rôti pour moi… 

Je cuisine chaque jour un plat typique d’une destination différente. Pasta aux légumes pour l’Italie, Tortilla pour l’Espagne tzatziki pour la Grèce… Et welsh complet pour le retour aux sources. 

Voilà, avec ça, les vacances vont arriver à grands pas et je serai une vacancière hors pair. Si évidemment, ta date de mise en liberté est antérieure à la mienne, tu es prié de bien vouloir mettre ce détail sous silence.

 

Et sinon, tu as peut-être aussi des astuces bonne humeur et soleil à partager avec nous ?

*Photos Tim Macpherson et Sashka Unseld