La Belle Bleue, une chouette petit bout de femme avec qui j'ai déjà collaboré et qui dessine son quotidien avec humour. Première interview de blogueuse avec une dessinatrice et pas n'importe laquelle ! 

 

marina

Le blog La Belle Bleue, c’est… Un blog magique ! Quand vous venez dessus, il y a une espèce de chimie qui se fait entre l’écran de l’ordinateur et vous, et qui rend votre coupe de cheveux impeccable. Cet effet est permanent si vous décidez d’en parler en bien. Par contre, si vous ne le faites pas, des lutins vont mettre du poil à gratter dans vos chaussettes. TOUTES vos chaussettes.
Comment j’explique ça ? Le pouvoir du dessin qui prend vie, sûrement.

Voilà pour les effets, vous êtes prévenues. Pour le contenu, j’y raconte ma vie en BD, parce que c’est la seule excuse pour faire plein de dessins sans qu’on me prenne pour une dingue qui a le syndrome de Peter Pan. 

Dans la vraie vie, tu es… Brune, cheveux longs, les yeux bleus, 85C… non on va mettre 90, c’est mieux. Cherche relat… OOPS ! Je me suis trompée de fenêtre, je croyais que j’étais sur celle de Serre-toi Plein de Mecs. Dé-so-lée ! 

Non, sérieusement, en fait, tu es… Une vraie fille ! Je veux dire que je ne suis pas un personnage de BD, même si on me dit souvent que mon personnage me ressemble beaucoup. Malgré les couleurs, mes strips jouent beaucoup sur la transparence (jeu de mots pourri bonjoooour !), donc on peut dire que je suis telle que vous me voyez dans mon blog. 

Le billet dont tu es la plus fière sur ton blog c’est…  Honnêtement… Je ne sais pas quoi mettre, j’espère plutôt que ce billet est à venir ! Alors comme il faut mettre un lien, je vais mettre celui-ci parce que c’était sympa de lancer un projet avec d’autres blogueurs. 

Le billet que tu aurais aimé écrire ou que tu écriras un jour, c’est certain, c’est… J’espère raconter un jour comment un éditeur est tombé amoureux de mon personnage (encore cette histoire de chimie par écran) et m’a proposé de lui envoyer mes planches car l’imprimeur n’attendait que moi. Et le rayon BD de la Fnac aussi. 

Un mot que tu ne sais jamais écrire, c’est… je ne le connais pas, mais je sais que c’est le truc superchiant là, qui te bouffe tout le week-end et qui arrive à chaque printemps selon la légende urbaine (chez moi, c’est plutôt 1 printemps sur 10, procrastination oblige). Et qui fait que ta maison finit par ressembler à une chambre d’hôpital. Ran-quelque chose. Voyez ? 

Ton prochain défi sur la blogo, c’est… J’ai prévu d’organiser un concours, j’espère rameuter les foules. A mon avis, il faudra guetter bien fort sur mon blog dans les deux semaines à venir (et on ne sera même pas obligé de s’y abonner pour participer). 

Un souvenir de blogueur, c’est… Pffiou j’en ai beaucoup ! Je me souviens du jour où j’ai ouvert mon blog, j’étais en vacances chez ma sœur. Mais mon vrai souvenir, c’est quand je me suis inscrite sur Hellocoton, parce que c’est là que j’ai découvert la plupart de mes blogs favoris et que j’ai arrêté d’être une asociale du blog (bien que je le fusse malgré moi, je ne connaissais personne). 

Si tu devais imager d’où vient ton inspiration, tu dirais… De la vie de tous les jours. Tout est prétexte à faire un strip, y compris le mioche de la voisine du dessus qui hurle. Même que je suis sûre qu’elle fait exprès de le placer JUSTE devant ma porte pendant ses caprices, parce que c’est pas possible d’avoir un timbre pareil. 

Une révélation honteuse jamais avouée, c’est… J’assume tout hein ! Je n’ai même pas honte de dire que quand je vais au café ou au resto, je laisse toujours un petit strip sur le papier qui sert de set de table avec l’adresse de mon blog. Bah quoi ? 

Le don que tu aurais pu développer si tu t’étais appliqué, c’est… J’aurais pu faire davantage d’efforts dans l’art de la manipulation et de la mauvaise foi. Mine de rien, ça peut sauver des vies. 

Sur ta tombe, on lira… « On n’en a pas voulu, on vous la renvoie sur Terre, faites avec ! » 

Le TOC qui t’empoisonne le quotidien, c’est… Ça ne m’empoisonne pas mes journées, mais ça empoisonne surtout les oreilles de mon entourage : je fais régulièrement la conversation à mes chats. 

Le mensonge que tu sors le plus souvent, c’est... Comme je n’aime pas manger un plat refroidi, je dis toujours que c’est prêt au moment où je le mets à chauffer. Wooo… y a du niveau hein ! 

Le prénom inavouable que tu aurais aimé/aimerais donner à tes gosses c'est... Dans l’absolu, je ne tiens pas à avoir de gosses. Sauf pour embêter la voisine du dessus et organiser des battles de cris, à la rigueur (puisque mon chat Pet-de-nonne ne sait pas miauler). 

Ton meilleur défaut, c’est… Je suis une architecte en herbe : j’ai pour ambition de construire une miniature de la Tour de Pise sur mon bureau rien qu’avec des livres et des feuilles. Classe, non ? 

Ta pire qualité, c’est… Mon côté spontané, ça amuse les gens. Ça en met certains mal à l’aise, mais c’est encore plus drôle à voir. Et en plus, ça me permet d’alimenter mon blog. 

Ton adage préféré c’est… Il n’y en a aucun qui me vient en tête, là. Mais en général, j’aime bien les citations rigolotes qu’on trouve dans les papillotes (ça, j’espère qu’on ne va pas nous le supprimer sinon je crie). 

Trois mots pour décrire ce que t’apporte le blogging, ce serait… Découverte, création et partage. Ça ferait un bon titre d’émission, ça ! Ça y est, je crois que je tiens un truc ! 

Ce qui te fait rire, c’est... À peu près tout, je suis bon public ! 

Tu aimes… Me gratter le nez. Ça stimule l’inspiration, et tout se met en place, prêt à être décortiqué, analysé, dessiné, scanné, colorisé et mis en ligne. C’est, encore une fois, un procédé chimique. 

Mais tu n’aimes pas… Quand le JT fait des reportages de 35 minutes sur la météo. Est-ce que je tiens tout le monde informé, chaque jour du mois de février à 20h, que quand je regarde dehors je vois des arbres et des immeubles dans le noir ?! 

Un buzz ou la vidéo que tu surkiffes en ce moment, c’est… Cyprien (si tu me lis, sache que tu peux me regarder dans les yeux. Ils font du 85C) !

Et comme je suis gentille, je n’en mets pas une mais deux ! Merci qui ?

  

La chanson naze du moment que tu ne cesses de chanter, c’est… Estimez-vous heureux, je chante comme un kit de casseroles mal accordées. « Marotte et Charlie » :D

 

THE bon plan, ce serait… Vous voulez regarder un programme télé, mais votre coloc/ami (petit ou grand)/géniteur/tapis de souris/autre préfère autre chose ? Ce n’est pas difficile : commentez tout, faites semblant de ne rien comprendre aux règles ou au film, posez des questions débiles, mélangez les joueurs ou les personnages à voix haute, encouragez la mauvaise équipe... Normalement, votre adversaire télécommandé abandonne et vous cède la télécommande tant convoitée. 

Le tue l’amour selon toi, ce serait... Incontestablement, la jalousie ! Et la possessivité. Et aussi un excès de romantisme, parce que ça casserait quand même le côté viril (grrraou). 

La blague dont tu es la plus fière… Déjà, qu’on le sache bien, je ne SAIS NI faire NI raconter une blague correctement. J’éclate de rire avant la fin, je fais un lapsus ou je rate la chute. Maaaais… j’avoue avoir bien ri quand j’ai envoyé un SMS à mon père en lui demandant s’il n’avait pas vu mon téléphone parce que je ne le trouvais plus… :D 

Un mot pour la fin, ce serait... Si des bonhommes en blanc vous demandent si vous m’avez vue, dites que vous êtes Chinois et que vous ne comprenez pas le français. Merci !

Merci à toi La Belle Bleue